Solfège : le kit de survie du guitariste

Guitar Plug & Play

baby-1387700

Gratuit

785 guitaristes inscrits

(29 votes)

Ce contenu est protégé. Veuillez vous connecter et vous inscrire au cours pour voir son contenu !

Cet article a 5 commentaires

  1. ThierryWillame

    Suivant cette vidéo (https://www.youtube.com/watch?v=cTYvCpLRwao) je peux comprendre pourquoi on est arrivé à 12 notes. Mais pourquoi avoir créé cette notion de tons et demi-tons ? Pourquoi ne pas avoir donné un nom propre aux 12 sons que constitue une octave ? De prime à bord ce découpage me semble plus compliqué qu’autre chose ! Non ?

  2. Admin bar avatar
    Thibaut de GP&P

    Hello Thierry, c’est une réflexion très intéressante qui m’a moi-même interpellé à une époque. Le raisonnement se tient tout à fait mais il ne prend pas en compte tout le bagage historique de l’harmonie et qu’à l’origine on travaille sur le base de 7 notes que l’on va altérer pour s’adapter à différents contextes. Cela revient un peu à dire que “e”, “é”, “è” et “ê” devraient utiliser des symboles totalement différents ; c’est comme ça car la langue française à choisi ce fonctionnement mais rien n’empêcherait en soi d’utiliser un autre système 🙂

  3. GREGORY47

    bonjour et bravo pour votre site
    question stupide désolé :
    pourquoi la gamme do, ré, mi, fa, etc….. dans cette exemple est située sur la corde de La ???

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Hello Grégory, ta question n’est pas du tout stupide, ce sont des aspects assez délicats à digérer au début. Comme les notes forment un cycle infini qui ne fait que se répéter, on peut les trouver et les jouer depuis n’importe quelle corde de la guitare. Je te conseille de jeter un oeil aux cours gratuits débutant sur “comprendre le manche” et sur “les intervalles” qui devraient t’aider à y voir un peu plus clair 🎸

Laisser un commentaire

Partagez ce cours

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin