Les meilleurs amplis guitare à lampes entre 200 et 700 euros

Ça y est, vous avez décidé de vous faire plaisir en vous offrant un super ampli à lampes. Avant de vous ruer tête baissée dans votre mag’ préféré, avez-vous bien pris le temps de réfléchir à vos besoins ?

Voici quelques conseils et une sélection de mes amplis préférés pour jouer à la maison ou en groupe dans un budget raisonnable.

De que ampli à lampes avez-vous besoin ?

Dans ce premier article consacré au choix d’un type d’ampli, je vous expliquais les principales différences entre ampli à lampes et ampli à transistors/modélisation. Si vous ne l’avez pas lu, vous devez absolument avoir en tête les principes suivants avant d’aller plus loin.

Attention à la puissance des amplis à lampes

Un ampli à lampes génère un signal dynamique. Plus on pousse le volume, plus les lampes travaillent, apportent de la chaleur et de la réactivité à vos attaques. Le “sweet spot” d’un ampli à lampes se trouve généralement entre 50 et 70% de son volume.

Cela signifie que pour profiter pleinement d’un ampli à lampes à bas volume, vous devrez choisir un modèle le moins puissant possible. 0,5 ou 1w suffisent pour jouer à la maison !

Les lampes doivent être sollicitées pour apporter de la dynamique au son.

Un ampli trop puissant avec le volume réglé au minimum ne sollicitera pas les lampes. Le son sera plat, insipide et un petit modèle à transistors fera mieux. Évitez donc d’avoir la folie des grandeurs, c’est totalement inutile.

Voilà un petit référentiel tout simple à avoir en tête :

  • Jeu à la maison : 5 watts maximum
  • Répétitions et petites scènes : entre 5 et 30 watts (plus on voudra de réserve en son clean, plus on aura besoin de puissance)
  • Grosses scènes : entre 20 et 100 watts (selon le même principe)

Il existe des amplis à la puissance débrayable (par exemple 20w commutable en 5w) qui permettent de profiter au mieux de vos tubes dans toutes les situations. Je vous en présenterai un peu plus loin.

Sachez aussi qu’aujourd’hui on repique quasiment toujours le son sur scène, alors à quoi bon trimballer les 60 kg de votre 100w deux corps Marshall ?

Un simple micro (ou un Torpedo Captor) placé devant votre petit combo 15 watts permettra de vous faire entendre dans la sono principale avec un super rendu !

Le Torpedo Captor 8 et le Torpedo Captor X de Two Notes
Le Torpedo Captor permet de faire des merveilles avec un ampli à lampes.

Au passage, si vous avez peur d’investir de manière incertaine dans du matos, je serai ravi de vous aider à vous orienter vers le bon produit en fonction de vos besoins et de votre budget ! Vous en saurez plus ici.

Son clean ou son saturé ?

Plus on va pousser le volume de l’ampli, plus le signal va saturer et créer un crunch naturel. C’est ce qu’on adore avec les amplis à lampes et c’est ce qui rend leur son si organique.

Pour autant, dans certains cas on souhaite privilégier la propreté du son en gardant un signal le plus clean possible (jeu rythmique, funk, utilisation de pédales diverses pour construire le son, etc).

Dans ce cas, veillez bien à ce que votre ampli dispose de deux canaux : un canal clean et un canal disto.

Sur un ampli monocanal, volume et gain sont intimement liés. Si votre ampli monocanal n’est pas assez puissant, vous aurez du mal à obtenir un joli clean bien sage car vous devrez pousser le volume et donc vous saturerez le signal.

Sur un ampli équipé de 2 canaux (clean et saturé), même si le canal clean finira par cruncher à un certain volume, il restera globalement beaucoup plus droit et avec une plage de gain beaucoup plus réduite.

De la même manière, privilégiez un ampli assez puissant pour vous garder une marge de manoeuvre suffisante en clean. À volume identique, un VOX AC15 sonnera plus saturé qu’un VOX AC30. Faites-bien sûr l’inverse pour privilégier le crunch au clean.

Effets et looper pour votre ampli à lampes ?

Si vous comptez jouer uniquement avec votre ampli ou éventuellement rajouter une pédale d’overdrive / disto / fuzz, inutile de vous poser de questions.

Par contre, si vous souhaitez profiter du canal saturé de votre ampli couplé à un looper et/ou à des effets de spatialisation (reverb/delay), je vous recommande vivement de veiller à la présence d’une boucle d’effet dans votre ampli.

Vous pourrez y insérer vos pédales sans que la distortion de l’ampli ne vienne détériorer le rendu de vos effets ou de vos boucles de looper. Regardez cette vidéo pour en savoir plus au sujet de la boucle d’effet.

schema chaine ampli
La boucle d’effet permet de placer des pédales entre le préampli et l’ampli de puissance.

Enregistrement et jeu silencieux avec un ampli à lampes ?

Vous souhaitez peut-être pouvoir profiter de votre ampli à des heures tardives en jouant au casque, ou encore enregistrer votre guitare sur un logiciel de MAO simplement.

Si aujourd’hui la totalité des amplis à modélisation proposent ce type de fonctionnalités, ce n’est pas le cas des amplis à lampes dont la technologie rend les choses plus compliquées.

Si ces points ne vous concernent que très peu, éliminez-les totalement de vos critères car cela va réduire drastiquement votre choix d’amplis et augmenter le budget.

Si par contre vous y tenez beaucoup, je vous recommande de mettre la main au portefeuille et de vous offrir un ampli réellement adapté. Mieux vaut temporiser votre achat pendant quelques temps plutôt que de prendre un modèle moins cher qui vous décevra au bout d’un mois.

Ma sélection d’amplis à lampes

Maintenant que vous savez quoi chercher, voici une liste (non exhaustive) de mes amplis préférés selon votre budget et vos besoins. J’y indique à chaque fois si l’ampli :

  • est adapté pour la maison
  • est adapté pour les petites scènes et les cafés/concerts
  • est monocanal ou multicanal
  • dispose d’une boucle d’effet pour votre looper
  • dispose d’une prise casque
  • dispose d’une sortie dédiée à l’enregistrement

On commence tout de suite avec les amplis à lampes adaptés à un usage domestique.

Bugera V5 Infinium (220 €)

Le bugera V5 est idéal pour découvrir le monde des amplis à lampes à petit prix.

Ce petit ampli de 5 watts, débrayable en 1w ou 0,5w a tout pour plaire : un super son, une puissance modifiable, une reverb et même une prise casque (dont la qualité est très moyenne mais ça dépanne) !

Monocanal et donc peu adapaté au clean pur à haut volume, il sera parfait pour le crunch et l’overdrive qu’on adore en blues, en pop et en rock. Un ampli très “plug and play” ; on branche sa guitare et ça sonne !

Vu son tarif imbattable et son encombrement très réduit, on lui pardonne aisément son HP de 8 pouces, un peu juste pour parfaitement restituer les fréquences graves à haut volume. Un rapport qualité/prix exceptionnel pour faire ses premières armes !

  • jeu à la maison : oui
  • jeu sur petites scènes : oui (mais en son crunch, pas en clean)
  • nombre de canaux : 1
  • boucle d’effet : non
  • prise casque : oui
  • sortie enregistrement : non

Marshall DSL5CR (410 €)

Le Marshall DSL5 permet de goûter au plaisir de la saturation Marshall dans un format moderne, compact et accessible

Depuis quelques années, Marshall a eu l’excellente idée de décliner ses grands classiques en modèles plus compacts et mieux adaptés aux besoins des guitaristes modernes.

Je trouve que le DSL5CR (5w commutable en 1w) est le meilleur choix pour qui recherche le son Marshall pur et dur. Le clean n’est pas son fort mais en matière de crunch ou d’overdrive bien gras et rock’n’roll, c’est le nirvana !

Du blues un poil acide jusqu’au hard rock façon Slash ou AC-DC, ce petit combo saura mettre à l’honneur le son légendaire de la marque.

Très bien équipé avec sa boucle d’effet, sa sortie casque / enregistrement et même une entrée aux in, on pourra simplement regretter son HP de 10″ ; un poil juste avec un batteur vraiment énervé derrière les fûts.

Si vous aimez le rock et que vous ne jurez que par Marshall, cet ampli devrait vous combler.

  • jeu à la maison : oui
  • jeu sur petites scènes : oui (mais en son crunch, pas en clean)
  • nombre de canaux : 2
  • boucle d’effet : oui
  • prise casque : oui
  • sortie enregistrement : oui (via la prise casque)

Cet ampli existe aussi en version 20w (DSL20CR) si vous priorisez le jeu en groupe et les concerts. Par contre la puissance est switchable en 10w et pas en 1w. C’est trop pour la maison et cela lui fait perdre des points par rapport à d’autres modèles mieux adaptés.

Blackstar HT-5R MkII (465 €)

Blackstar avait déjà frappé très fort avec la première génération de sa série HT. Cette nouvelle version MkII réussit à faire encore mieux et atteint des sommets en matière de polyvalence.

Le HT5-R est un ampli de 5w commutable en 0,5w : un choix judicieux qui le rend extrêmement pertinent et réactif à bas volume. Ses 2 canaux sont d’une polyvalence exceptionnelle grâce aux switchs “voice” et au réglage “ISF” qui permettent de naviguer entre la profondeur d’un son typé US et le punch des amplis typés British.

Le HP de 12″ remplit parfaitement son office en apportant une belle réponse sur l’ensemble du spectre, sans nuire pour autant à la compacité de l’ampli.

Que ce soit pour jouer du jazz, du blues ou du rock, le HT5 répondra présent en offrant beaucoup de possibilités. Il faut par contre prendre le temps de le dompter et sa grande polyvalence nuit à sa personnalité. L’ampli a une belle dynamique mais pas “d’empreinte ” sonore à la Fender ou Marshall. Certains y accordent beaucoup d’importance quand d’autres s’en fichent totalement, à vous de voir !

Un très gros bond en avant est fait en matière de sorties et d’enregistrement par rapport aux amplis présentés plus tôt. La prise casque et la sortie output avec simulation de HP offrent le meilleur rendu de cette catégorie.

Cerise sur la gâteau, on peut même brancher directement l’ampli sur son ordinateur en USB, sans passer par une carte son ! Le HT5R est sans aucun doute le meilleur rapport qualité/prix/performance de cette liste.

  • jeu à la maison : oui
  • jeu sur petites scènes : oui (mais en son crunch, pas en clean)
  • nombre de canaux : 2 (chacun avec 2 voicings différents)
  • boucle d’effet : oui
  • prise casque : oui
  • sortie enregistrement : oui (via sortie dédiée et via usb)

Maintenant, je vous propose de découvrir quelques références incontournables quand vient l’heure du live et de la scène.

Bugera V22 (330 €)

Le Bugera V22 est un ampli à lampes au rapport qualité prix exceptionnel et idéal pour accueillir vos pédales d'effets.

Je vous ai parlé un peu plus tôt du Bugera V5, voici son grand frère de 22w, équipé de 2 canaux, une boucle d’effet et un HP de 12 pouces !

J’utilise très souvent le Bugera V22 pour tourner mes tutos vidéos et vous pouvez d’ailleurs découvrir mon test complet ici.

Le canal clean du V22 a la particularité de rester vraiment propre tout au long de sa course, même à très haut volume. C’est un énorme atout pour les amateurs d’effets qui souhaitent envoyer le son de leurs pédales d’overdrives, fuzz et autres distos dans un ampli neutre mais bien punchy.

Le canal saturé vous emmènera du blues au hard rock vintage sans sourciller. Loin de marquer les mémoires, il fait le job mais se fera vite oublier quand vous aurez goûté au plaisir de brancher une pédale d’overdrive sur le canal clean du V22 !

Idéal pour les répèts et la scène, il saura même se montrer très discret à la maison grâce à son master volume terriblement efficace. Par contre, n’espérez pas retrouver le même punch chez vous avec le volume à 1 que pendant un concert ; c’est juste pour dépanner.

le Bugera V22 est tout simplement le meilleur plan que vous pourrez trouver en matière d’ampli à lampes sérieux et à petit prix.

  • jeu à la maison : possible (on peut jouer à très bas volume mais l’ampli n’a plus beaucoup d’intérêt)
  • jeu sur petites scènes : oui
  • nombre de canaux : 2 (avec le canal clean qui reste très droit)
  • boucle d’effet : oui
  • prise casque : non
  • sortie enregistrement : non

BlackStar HT-20R MkII (610 €)

Voici la version 20w du Blackstar HT. Pas grand chose à dire ; c’est exactement le même en un peu plus gros et avec plus de puissance.

On y retrouve les mêmes réglages et les mêmes connectiques mais l’ampli a su rester très compact pour un 20w ; une excellente surprise !

Si la qualité de fabrication est toujours exemplaire, je regrette un peu que la puissance se réduise désormais à 2w au lieu des 0,5w du HT5. Cela reste évidemment fonctionnel pour un usage domestique mais les 2w envoient vite un volume conséquent. Cela n’empêche pas pour autant de jouer au casque dans un silence absolu.

À vous de voir si vous privilégiez la puissance pour la scène du HT20 ou la performance à très bas volume du HT5.

  • jeu à la maison : oui
  • jeu sur petites scènes : oui
  • nombre de canaux : 2 (chacun avec 2 voicings différents)
  • boucle d’effet : oui
  • prise casque : oui
  • sortie enregistrement : oui (via sortie dédiée et via usb)

VOX AC15 C1 (610 €)

Le VOX AC15 C1 est l'ampli vintage par excellence : chaud, dynamique et plein de charme.

Le mythique son british en version 15 watts ! Le VOX AC15 est un ampli criant de dynamique et de chaleur : à vous les rythmiques ultra pêchues et les solos rock d’anthologie.

Attention car ici on a le strict minimum : un seul canal et pas de boucle d’effet. On oublie donc tout de suite la polyvalence et le jeu domestique.

Par contre, l’AC15 embarque une reverb et surtout un tremolo comme tout Vox digne de ce nom. C’est un vrai bonheur de retrouver la chaleur du vintage et de l’histoire du rock !

Vous l’aurez compris, à ce prix il faudra malheureusement choisir entre le son d’anthologie d’une grande marque et un ampli de conception plus moderne ailleurs.

  • jeu à la maison : non
  • jeu sur petites scènes : oui
  • nombre de canaux : monocanal
  • boucle d’effet : non
  • prise casque : non
  • sortie enregistrement : non

Fender Blues Junior IV (670 €)

Le Fender Blues Junior est assez minimaliste mais extrêmement pêchu et dynamique

Le Blues Junior propose également un son de légende à la portée du plus grand nombre. Cet ampli de 15w offre une dynamique exceptionnelle et un timbre des plus chaleureux pour tout amateur de blues, de pop et de rock. 

Par contre attention car le Blues Junior affirme sa personnalité vintage : son unique canal et l’absence de boucle d’effet ne le rendent pas du tout polyvalent. On branche et on joue, point barre.

Oubliez le tout de suite pour la maison car il sera incapable de s’exprimer correctement faute de volume. Par contre, une fois sur scène, vous ne pourrez que succomber à son mordant lorsque vous sentirez chacune de vos attaques réagir au doigt et à l’oeil !

Un magnifique ampli bourré de caractère pour les amateurs de son brut et punchy. 

  • jeu à la maison : non
  • jeu sur petites scènes : oui
  • nombre de canaux : monocanal
  • boucle d’effet : non
  • prise casque : non
  • sortie enregistrement : non

Koch Jupiter JUP45-C (660 €)

Le Jupiter 45 est un ampli incroyable qui m’a flatté les tympans comme rarement.

Nous avons affaire à un ampli hybride qui mixe à la perfection la dynamique des lampes à la souplesse des transistors. Pas de grosse disto ou d’overdrive Marshallesque mais un punch et un dynamique à tomber raide.

L’ampli vit littéralement sous vos attaques de cordes, répondant à la moindre sollicitation d’une manière vraiment jouissive. On est au royaume de la soul, du blues et du rock avec un headroom bluffant et une très belle présence dans les aigus.

L’ampli respecte profondément la couleur de votre instrument, tout en sachant aussi faire preuve de personnalité pour teinter délicatement votre jeu. Il accueille aussi très bien les pédales de tout type, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Si les 45 watts vous font peur, ayez bien en tête qu’il s’agit d’un ampli hybride où les watts ont une “valeur” plus faible que pour un tout lampes.

Sachez surtout que l’ampli est équipé d’un “dimmer” en lieu et place du master volume. Cette technologie de pointe agit conjointement sur la puissance de sortie et l’égalisation pour maintenir un signal parfaitement identique quel que soit le volume. Vous pourrez donc profiter de votre ampli à la maison sans aucun problème, même avec le potard au minimum.

Par ailleurs, la sortie line out et sa simulation de HP simple mais efficace permettra de vous enregistrer ou d’envoyer le signal sur une sono très facilement.

À la croisée du charme d’un ampli vintage et de la technologie des combos modernes, Koch a réussi un coup de Maître avec le Jupiter 45.

Seul regret, l’absence de prise casque qui aurait été la cerise sur le gâteau. Attention également à l’encombrement car c’est un gros bébé mais le headroom s’en ressent !

  • jeu à la maison : oui
  • jeu sur petites scènes : oui
  • nombre de canaux : 2 canaux
  • boucle d’effet : oui
  • prise casque : non
  • sortie enregistrement : oui (avec simulation de HP)

La liste pourrait être encore très longue mais je pense couvrir ici les principaux besoins avec des amplis de qualité. J’espère que ce guide vous aidera à faire le bon choix et à trouver un compagnon de route fidèle pour les prochaines années ! N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

Ma pédagogie vous plaît et vous aide à progresser en vous éclatant sur votre guitare ? Participez au développement de GP&P et donnez-moi un coup de pouce en achetant le pack “Booster ses pentas” au prix que vous voulez !

Cet article a 23 commentaires

  1. Admin bar avatar
    The Van

    Merci Thibaut pour toutes ces précisions.
    Moi perso j ai un Marshall à lampe de 20w …. heureusement switchable en 10w pour jouer à la maison. J ai pris le 20w parce que la différence de prix n’ est pas énorme par rapport au 5w mais par contre je ne peux jamais l exploiter vraiment. Je suis donc totalement d accord avec Thibaut quand il aborde le côté puissance des amplis à lampes.
    Aujourd’hui avec le recul, si je devais choisir un nouvel ampli à lampes j en prendrai un moins puissant. … si mon avis peut vous servir pour prendre votre décision tant mieux.
    Musicalement
    David

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Hello David, hé oui ton ampli est parfait pour jouer en groupe mais malheureusement trop puissant pour en profiter correctement la maison… Merci de nous avoir partagé ton expérience !

  2. ArgonCooper

    Merci Thibaut pour ce super article qui tombe à pic, j’étais justement en train de réfléchir a changer mon petit ampli transistor. Et le blackstar 5w me fait de l’oeil (la sortie casque, c’est vraiment top pour jouer le soir quand les enfants sont couchés 😁🎸)!

    Par contre, tu as mangé une phrase sur ta présentation du Koch Jupiter, tu as écris “Rajoutez à cela le fait que le Jupiter…” et puis plus rien derrière.

    Julien

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Merci Julien , c’est corrigé ! Tu peux foncer tête baissée sur le HT5-R, je crois que pas mal de membres de la communauté pourront en témoigner 😉

  3. Admin bar avatar
    Ailetfinesherbes

    Excellent cet article ! Complètement d’accord avec ce que tu expliques.
    Je suis en G5 infinium depuis 5 ans. Et a fonds c’est même encore beaucoup trop pour la maison, surtout en overdrive. En clean “ça va”.
    Switcher en 1w et les faire ronronner comme il se doit me parait le plus judicieux.
    Y a les Egnater (mais pas facile d’en trouver, même sur le net) qui ont un volume très progressif (le tweeker ou le rebel 20) tout en conservant la dynamique des lampes. Ils sont vraiment sympas, par contre on est plus dans le même prix :/
    Le koch Jupiter, pas encore eu l’occase de le tester, mais qu’est ce que j’en entends du bien !!!!
    Sinon y a le Kelt monstro 😀 bzh powa !!!

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Il y a bien sûr plein d’autres excellents et merveilleux amplis mais j’ai privilégié des modèles abordables et trouvables facilement dans le commerce. Le Mostro est en effet une tuerie absolue pour la scène, j’ai eu l’occasion d’essayer rapidement celui de NeoGeoFanatic il y a quelques mois 😉

  4. Admin bar avatar
    jpbabou

    Merci encore Thibaut pour cette prez! Top Comme D’hab
    Je possede un Vox AC4 TV. depuis fort longtemps. Je ne joue qu’a la maison!
    Changer pour le Bugera V5 Infinium est il une bonne chose: profiter de la prise casque et de la reverb..J’aime Blues et Rock
    Merci pou tes bons conseils
    A+ et bravo pour tout ce que tu nous offres

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Hello, l’AC4 est un petit amplis très sympa, je ne pense pas que ça vaille le coup de le changer pour un Bugera V5. Si ce n’est vraiment que pour la maison, tu peux te tourner plutôt vers le Blackstar HT1 MKII (300 €) qui aura un bien meilleur rendu au casque (comme ses grands frères présentés dans l’article). Tu peux aussi garder ton AC4 et tout simplement t’offrir un petit Vox Amplug à 40 € pour tes sessions au casque 🙂

    2. Admin bar avatar
      jpbabou

      merci pour ces infos
      Que dire de la tete d’ampli Bugera T5 Infinium associé avec une baffle CELESTION Geenback
      Merci pour to avis eclairé
      Bon dimanche

  5. Eric44

    Super article comme d’habitude. Ce blog est une vraie mine d’or, merci Thibaut!!

    Merci pour le conseil du Blackstar HT5R mkII que tu m’as donné il y a quelques mois= cet ampli est juste top et je suis toujours étonné du paté qu’il envoie quand je passe de 0.5 a 5 watts 😁😁

      1. Eric44

        Le Koch Jupiter tu as pu l’essayer chez Station Music? Le Dimmer a l’air d’être un truc incroyable, cette jeune marque a l’air d’être peu connu en France, merci pour la découverte!! Ils font le Jupiter 45 en format Junior 20 Watts également.

        1. Admin bar avatar
          Thibaut de GP&P

          @Eric, oui tout à fait, Station Music est revendeur. Le Jupiter Jr est tout aussi exceptionnel mais je le trouve un poil juste pour la scène, c’est pourquoi j’oriente plutôt vers le JP45 qui permet vraiment de tout faire avec aisance 🙂

          1. Eric44

            c’est clair que vue la différence de prix, avec le Dimmer qui permet de jouer à faible volume, le choix du JP45 est excellent avec polyvalence +++

    1. Admin bar avatar
      jpbabou

      merci pour ces infos
      Que dire de la tete d’ampli Bugera T5 Infinium associé avec une baffle CELESTION Geenback
      Merci pour to avis eclairé
      Bon dimanche

      1. Admin bar avatar
        Thibaut de GP&P

        Hello, désolé mais je n’ai jamais testé le T5 donc je ne peux pas me prononcer. Cependant, il n’y a aucune raison pour que ça ne sonne pas 🙂

  6. Merci Thibault pour cet article, je suis entièrement d’accord avec les conseils que tu donnes. Juste une autre proposition pour ceux qui cherchent un ampli lampes pas cher et qui fait le job à la maison comme sur de petites scènes, il y a le Harley Benton tube15. 15W switchable en 1W pour la maison, monocanal et avec boucle d’effets. Merci encore, super ton site!

  7. Admin bar avatar
    Thibaut de GP&P

    Je ne l’ai jamais essayé celui-là, merci pour ta suggestion qui va sûrement en intéresser plus d’un !

  8. Lorenzo52

    Bonsoir Thibaut,
    Je plussoie, encore un article très intéressant ! (ce qui, venant de ta part n’est guère étonnant… 🙂 ).
    Cela étant, j’aimerai avoir ton avis en ce qui me concerne; je suis sur le point d’investir justement dans un ampli pour jouer à la maison, je n’ai pour l’instant pour m’exercer qu’un petit Fly 3 de chez Blackstar, et bien que ludique on en fait malheureusement vite fait le tour.
    J’hésite depuis un moment entre un de ces petits lampes et le Katana 100 mk2 de chez Boss, ces amplis n’ont rien à voir j’en suis conscient, mais justement, du coup pour quelqu’un de pas très expérimenté et sachant que ça ne sera que pour jouer chez moi, ne vaut il pas mieux privilégier la polyvalence en faisant quelques concessions sur la “qualité” sonore. Parce que si je dois m’équiper de pédales d’effets en plus de l’ampli lampes la note va vite grimper pour un résultat somme toute peu supérieur si on considère le contexte dans lequel je veux jouer. Qu’en penses tu ? Merci d’avance pour ton retour.

  9. Admin bar avatar
    Thibaut de GP&P

    Hello, tout dépend de tes besoins précis. Si tu joues des registres très variés (jazz, blues, metal, reggae, pop 80′) et que tu as envie de disposer de plein d’effets et de découvrir les modulations, spatialisations, filtres, etc alors effectivement tu vas te sentir frustré par un ampli classique. Mais si pour toi avoir des effets se résume à utiliser un delay, une wah et un overdrive, alors je te recommande plutôt de partir sur un bon petit ampli et de t’offrir ses effets au fur et à mesure.
    Le Katana 100 est excellent mais n’oublie pas que pour vraiment en tirer parti tu seras tributaire de ton ordi. Musicalement.

    1. Lorenzo52

      Merci pour ta réponse et tes conseils avisés. Je continue à réfléchir, un vrai dilemme pour moi ! 🙂 🙂

      Cordialement

  10. Slydee

    Salut Thib!
    Super article mais j’aurais aimer un peu plus d’infos sur les différents câblages des boucles d’effets ( methode 1 ,2 4 câbles avec les Send/Return côté ampli et pédal board) et les différentes possibilités d’accoupler les HP avec les sorties HP des amplis (les multiples sorties d’Impédance) par exemple moi avec mon BlackStar HT-20 je l’utilise en sortie 16 Ohms pour 2 CAB 16 ohms en série dans ce cas on m’a dit que la charge doit toujours être sup à l’impédance sortie ampli
    16 Ohms ampli pour 32 Ohms CAB HP pour moi aucun problème sur l’étage amplificateur et l’étage driver.
    Si tu peux trouver qlq chose en plus sur les couplages d’impédance et le câblage des boucles Send/Return je suis preneur!
    Merci Cordialement Loran!

    1. Admin bar avatar
      Thibaut de GP&P

      Hello Loran, haha ça fait beaucoup de questions tout ça ! Un peu trop pour te répondre efficacement ici mais cela fera un excellent sujet de vidéo ou d’article de blog ; je rajoute ça illico à ma liste 🙂

Laisser un commentaire